Pseudo

Mot de passe

Ton pseudo :Ton email :
Ton mot de passe :Ton année de naissance :







Note Doll
Note Loft
A vie
Cette semaine
8774
8774
0
0

Aucun commentaire

Lire tous les com'z

a-prophecy a 474 points de bonté.

a-prophecy
Niveau
215
Ange

Tu n'es pas encore membre VIP !
Pour obtenir la pièce VIP et pleins d'autres avantages, tu dois être membre VIP !
Tu peux t'abonner à la semaine pour évoluer à ton rythme.
Si tu es déjà fan d'OhMyDollz, tu peux directement t'abonner pour plusieurs mois.

Rejoins le cercle très privé des membres VIP !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« La femme sans douceur est une prairie sans verdure, un vallon sans arbustes, une forêt sans ombrage, un parterre sans fleurs, un oiseau sans plumage, un ciel sans lumière. Enfin, c'est un monstre qui donne un démenti à la nature, et à qui il ne reste plus de son se.xe que le nom. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

" Je me souviens de ce jour, comme si c'était hier, comme si c'était hier que ma vie avait prit un autre chemin, comme si c'était hier que j'avais donné à mon existence une toute autre saveur. Car aujourd'hui, elle a une toute autre saveur. Elle n'est pas aussi belle que celle que j'avais avant que toute cette histoire ne commence. Avant, j'étais choyée. Par des parents qui avaient une situation plutôt aisée. Comment ? Vous voulez savoir ? Et bien ils étaient nobles. Non, plus que nobles en fait. En fait, j'ai eu la vie belle, jusqu'à l'âge de mes.. Huit ans ? Neuf ans ? Je ne sais plus vraiment en fait, c'est loin, cette époque. Loin, enfouit dans ma mémoire, et j'espère qu'un jour tout disparaîtra et que plus jamais j'y penserais. Bref. Je m'appelle Stella Von Ditch, je suis fille de parents assassinés, soeur d'un frère assassiné, cousine d'un homme perdu de vue et nièce d'un homme dangereux. Et par dessus tout, je suis une femme solitaire, et probablement emplie de détresse et de colère. Je ne suis pas une femme comme les autres. Au contraire, toutes celles que vous pourrez rencontrer, qui croiseront votre chemin, seront fades et sans intérêt réel, et vous savez pourquoi ? Parce qu'elles sont toutes les mêmes, identiques les unes par rapport aux autres. Il n'y en aura pas une qui saura tirer son épingle du jeu sans avoir à montrer ses atouts refaits. Moi je suis différente de toutes ces femmes sans saveurs. Mais je suis autre chose. Je suis quelque chose qui est totalement différent d'une femme. Je suis quelque chose à l'antipode de l'humanité et du corps humain. Je suis un monstre assoifé de sang, affamé et en colère. Je suis aussi délicate qu'une plume, aussi légère que l'air, aussi belle que la plus belle des créature. Je suis cet animal, je suis ce majestueux et délicat reptile qui effraie la plus part des gens que je rencontre, enfin, au moins à ceux à qui je me dévoile sous cette fo.rme originelle. Mais je n'ai pas toujours été ainsi. Avant, j'étais une enfant, avec une vie tout à fait normale. J'allais à l'école, j'avais des camarades sympathiques, j'ai même eu mon premier bisou lorsque j'avais sept ans. Il s'appelait Aleksandr, il était très gentil avec moi. Mais nous n'étions que des enfants, nous ne pouvions pas vraiment comprendre ce à quoi nous allions nous exposer en commencant par un bisou. La vie nous grandit, la vie nous apprend des choses. Et ce bisou là m'a apprit que les garçons sont ceux qui peuvent nous protéger. Et puis tout à basculer. Nous étions heureux, dans le manoir familial. Cela devait être le jour de mon anniversaire. Je portais une très jolie robe bleue, identique à la couleur de mes yeux. Ma maman m'avait coiffé comme une princesse pour l'occasion, et elle m'avait même autorisé à mettre un peu de blush sur mes joues rondes d'enfant. Elle m'avait prêté ses plus jolis bijoux et j'avais mit mes ballerines préférées, avec des petits noeuds sur le dessus, en soie bleue. Nous avions ouverts les cadeaux, j'avais reçus pas loin de cinqs livres, 12 robes, toutes d'une couleur différente, 3 paires de chaussures, et un petit chien que j'avais appelé Rouky. Et puis quelqu'un vint taper à la porte du manoir vers onze heures du soir. Nous étions prêts à nous installer devant la cheminée pour chanter quelques chansons avant de manger le gâteau. Un bruit sourd, et puis une femme apparut dans la pièce. Elle était... Laide. Vêtue de noir, des cheveux mal coiffés, et aussi noirs que les ténèbres. Elle me faisait peur, tellement que je m'étais cachée derrière mon cousin Auguste qui était déjà très grand pour son âge. Il devait avoir treize ans ou quatorze je ne sais plus trop. Je ne me souviens pas de ce qu'elle avait dit, elle avait parlé pendant au moins dix minutes, racontant que mes parents ne méritaient pas leur rang, leurs richesses et qu'ils paieraient pour ce qu'ils lui avait fait subir. Je n'étais qu'une enfant... Et elle s'est servie de moi pour les atteindre. Je... Je les ai tous tué. A l'exception d'Auguste. Je ne sais pas trop pourquoi, mais lorsque je suis arrivée vers lui, il s'est simplement accroupit devant moi et ensuite c'est le noir total. Je pense qu'elle a dut lui faire quelque chose à lui aussi, car depuis il n'est plus vraiment humain lui non plus. Il a une capacité à voir les choses avant qu'elles ne se produisent. Bref. Voici le jour où ma vie à changé pour de bon. Et depuis, elle est toujours la même, monotone, sans vraiment de but. Je suis seule, avec moi même. Je vis dans un appartement trop grand pour une seule personne, j'ai de l'argent, mais trop pour que je sache quoi en faire. Et je suis seule. Seule. Seule. Je m'appelle Stella Von Ditch, et je suis un monstre. "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Age Genre Ville Pays
26 ans Femme France
Célébrité préférée Musique préférée Film préféré Plat préféré
Couleur préférée Le job de mes rêves Emission préférée Loisir préféré


© FEERIK GAMES 2015 - Nous contacter - CGU - Charte des forums - Mentions légales - Mon compte - Règles - Comment jouer - 20/09/2018 00:44:57