Pseudo

Mot de passe

Ton pseudo :Ton email :
Ton mot de passe :Ton année de naissance :





Note Doll
Note Loft
A vie
Cette semaine
28
28
0
0
red-michael
Et maintenant si ce n'est bien le quatre...
04/08/2019 à 23:23:29
cornet-de-creme
OWI JOYEUX 1ER AOOOÛT
01/08/2019 à 05:56:30
speedheureman
Merci à toi, Quatre.
16/07/2019 à 19:06:41

Lire tous les com'z

cornet-de-creme a 0 points de bonté.

cornet-de-creme
Niveau
4
Top modèle

Image associéeRésultats de recherche d'images pour « hogwarts is my home gif »

Résultats de recherche d'images pour « fantastic beasts logo png »

Image associée

Résultats de recherche d'images pour « fantastic beasts logo png »

Résultats de recherche d'images pour « harry potter logo png »

Résultats de recherche d'images pour « potterhead png »

Résultats de recherche d'images pour « dark phoenix harry potter »

Résultats de recherche d'images pour « àstrid bergès-frisbey fanart »Image associée

 

MAIANA TREMBLAY

 THE DARK PH0ENIX

Résultats de recherche d'images pour « àstrid bergès-frisbey king arthur gif »

Tremblay est un nom de famille d'origine française mais surtout commun au Québec, en plus d'être un nom de lieu. Il signifie endroit « où poussent des peupliers trembles ».

«  Mais dans mon cas, je vois mon nom de famille comme quelque chose de représentatif.

Mon nom vous fera peur.

Vous tremblerez lorsque vous l'entendrez. »

Résultats de recherche d'images pour « Àstrid Bergès-Frisbey gif »Résultats de recherche d'images pour « phoenix gif »

 

Nom : Maiana Tremblay

Âge : 20

Patronus : Phénix

Animagus : Phénix

Couleur préféré : Blanc

Résultats de recherche d'images pour « phoenix gif »

Elle est sensible, gentille avec ses proches. Elle peut être folle (dans le bon sens), ricaneuse, aimante, attachante, talentueuse, artistique, imaginative.

Par contre, elle peut être égoïste, arrogante et très désagréable si quiconque ose lui faire du mal.

Résultats de recherche d'images pour « àstrid bergès-frisbey gif tumblr »

 

Maiana Tremblay nait le 9 avril 1999.

Résultats de recherche d'images pour « hogwarts is my home gif »

Elle grandit dans un petit village et apprends par sa mère qu'elle devra se rendre dans un lieu lors de ses 5 ans. Une garderie. 

La petite se sent alors différente des autres. Elle est mis à part et rejetée. Pourquoi différente ? elle l'ignore, peut-être parce qu'elle est trop jeune, mais préfère s'asseoir a la fenêtre et admirer la pluie tomber a verse s'écraser contre la vitre plutôt que d'aller jouer avec les autres enfants.


Image associée

Les jours passent et une bonne journée, sa mère l'amène dans un nouveau lieu un peu plus énorme, bâtit avec des briques rouges et du béton. Elle apprend le nom du bâtiment alors : école.

L'école sera le plus grand moment déclencheur de sa vie.

Elle fait la connaissance d'autres enfants mais préfère demeurer de son côté.

La maternelle passe, puis la première année et la deuxième année. La troisième et quatrième, les matières deviennent de plus en plus difficiles et elle a du mal à se concentrer. Mais elle se doute de rien et préfère continuer d'essayer. Elle subi de l'intimidation (Le jumeau de Drago M.) à chaque entrée dans ce bâtiment de briques rouges et pleure toute les larmes de son corps à chaque soir.

Une bonne journée, il faisait extrêmement chaud, Maiana raconte à deux jeunes filles (qui se moquaient d'elle dans son dos) qu'elle a des pouvoirs, que c'est une sorcière. Les jeunes filles se mettent à rire devant elle. Frustrée, elle pointe le ciel.

"Vous voyez là aujourd'hui, il fait beau hein ? Bah demain il pleura. Il pleura tellement fort que vous aurez la chienne de revenir me parler et me rire dans face !"

Le lendemain à son réveil, la pluie abondait que les rues en était une rivière chaque.

 

Résultats de recherche d'images pour « Àstrid Bergès-Frisbey gif »

 

Cinquième et sixième année, ce n'est pas trop pire. Par contre, la septième année est un es*ti de véritable calvaire.

Elle commence à ressentir des papillons pour un jeune garçons qui partage sa classe. Envahie de ce sentiment, elle le raconte à sa meilleure amie. Mais son amie n'était pas si meilleure que ça quand elle se retourne et l'avoue à une fille de la classe les sentiments de la jeune Maiana et cette fille le raconte à tous les jeunes gens de la classe.

Cette nouvelle ravage l'école par la suite. Oui, oui tout l'école le savait.

Maiana lorsqu'elle voyait le garçons en question, l'une des filles la pointait et disait "Oh, regardez, elle rougit !" et tous les autres s'esclaffaient, pris d'un fou rire.

Gênée, Maiana se forçait à sourire. Mais en arrivant chez elle de l'école, elle pleurait sans cesse. Comment égoïste avait-pu t-elle avoir confiance en cette garce ? la jeune fille de douze ans pleurait et ne savait pas comment s'arrêter, ses émotions étaient trop intense.

Ce soir-là, des marques étaient apparuts sur le long de son pouce et jusqu'à son poignet. Oui elle avait eu l'envie de se faire du mal pour avoir du bien et de se débarrasser de ses émotions intenses.

Avait-elle envie de mourir ? oui dans un sens pour mettre fin aux problèmes, aux gens méchants à l'école et tout, mais dans un autre sens non, parce qu'elle avait peur de la mort et avait peur de perdre les gens qu'elle aimait. C'était lourd..

Elle sombre petit à petit, sentant encore qu'elle est différent. Pour que tes amies se retournent contre toi, faut être différent en sacrament.

Elle souhaite la mort de son ancienne meilleure amie. Ce qui produit fut assez étrange aux yeux de cette dernière.. le lendemain de son souhait, la maison de son ancienne meilleure amie avait prit feu et ne restait rien du tout à part de la cendre. Heureusement qu'elle était pas dedans, elle serait sans doute morte.

Obsédée de vouloir retrouver la joie à nouveau et qu'elle soit aimée aussi qu'accepté, Maiana dessine l'école dans un amas de flammes.

Malheureusement au secondaire ce fut pire. Ce fut maintenant le tour des professeurs à l'intimider et a lui faire du mal. Maiana devient de plus en plus froide. Elle voit maintenant l'école comme un lieu maudit, quelque chose de répugnant. Une prison. Quelque chose d'obligatoire.

Ses sentiments deviennent lourds à porter. Le soir, assise sur son lit, elle décide de se débarrasser de ces sentiments. Elle se nourrit de ces mauvais souvenirs en y rependant et sert les poings. Elle hurle de rage de toute ses forces.

(La nouvelle se répend partout sur les journeaux d'acadie et de ceux qui l'ignorent la nouvelle se répend même dans la Gazette du Sorcier)

Résultats de recherche d'images pour « Àstrid Bergès-Frisbey gif »

******En une semaine, cinq à huit maisons ont pris feu. Il y a des survivants, des blessés, mais il y a aussi des morts. Les gens de la région croient qu'il serait possible que cet tragédie soit causée par les vieux fil d'électricité (les maisons dans le coin sont assez vieilles) et d'autres pensent que c'est un pyromane.

Image associée

Résultats de recherche d'images pour « house on fire gif »

« Nous n'avons aucune idée de ce qu'il y a pu causer ces incendies, déclare le chef des pompiers de la région, tout demeure mystère. Et que ce soit un pyromane dans la région les pourcentages sont très peu, le village est si petit que nous l'aurions tout de suite découvert. »

Certaines personnes de la région commencent à croire que les propriétaires eux-mêmes auraient causés leur propre incendie pour obtenir des assurances afin de se rebâtir une demeure beaucoup plus magnifique que l'ancienne. Mais pour d'autres, cette idée demeure complètement absurde.*****

Et la nouvelle de ce journal prenait fin pour laisser la place à la météo. Qu'annonce t-il ? de la pluie, encore de la pluie.

À l'école, le sujet n'est qu'à propos d'elle comme d'habitude et les incendies. Maiana roule les yeux et soupire.. elle n'arrive pas à se concentrer du tout. Tout devient de plus en plus lourd. 

De plus en plus lourd lorsqu'une professeure se moque violemment d'elle. Les autres journées furent pareil, les professeur(e)s était toujours sur son dos en plus déjà des élèves. Ses pensées deviennent noires et ses sentiments de plus en plus lourds à porter, encore et encore.

Imaginer alors la mort de ceux qui lui fait mal lui fait alors du bien. Elle sourit suite à ses pensées.

À chaque moment passé à l'école, quand quelqu'un lui faisait mal, elle s'imaginait alors une mort brutale qui en plus de lui faire du bien, lui redonnait le sourire et l'envie de rire. 

Elle avait trop un grand coeur pour vouloir tuer ces personnes, mais dans l'imagination ça lui faisait un bien énorme au point qu'elle en était heureuse à l'intérieur même si à l'extérieur ça paraissait pas beaucoup et même si elle subissait de l'intimidation encore à l'école.

Une fois la journée terminée sur un jour de novembre, elle marche sur le trottoir déneigé pour se rendre chez elle. Maiana  se rend observée, elle se retourne, mais il ny a rien. Elle décide alors de s'arrêter pour s'asseoir sur un banc et laissa passer des élèves qui la regardait en riant. Habituée, la demoiselle lâche un soupir et serre son sac à dos contre elle. 

Puis alors quelqu'un vient s'asseoir à ses côtés. Elle jette un regard à cette personne, un homme aux cheveux blonds vêtu de noir et de couleur neutre avec un foulard autour du cou. Et il avait les yeux d'une différente couleur. C'est certain qu'il ne venait pas du même coin. "Bonjour." dit-il. 

Elle lui répond un simple bonjour étouffé avec un simple sourire et regarde le sol.

Résultats de recherche d'images pour « Àstrid Bergès-Frisbey gif »

"Je vois que ces jeunes t'importunent. Je trouves ça ignobles de leur part... ils sont vraiment n'importe quoi." Dit-il en lui souriant.

Gênée, Maiana ne lui réponds que par un regard inquiet. Elle voulait être comprise, elle voulait se confier, mais par ce qu'elle a vécu, elle était rendue méfiante. Elle s'excusa et se leva pour continuer sa route vers chez elle. 

Le lendemain elle du marcher pour se rendre à l'école, ses parents travaillaient. Elle revit le même homme lui adresser un sourire et la saluer de la main. Comment..? comment était-ce possible qu'il s'intéresse à elle ? à moins que ce n'était qu'une illusion qu'elle se faisait.. elle lui adresse un simple sourire et le salue de la main à son tour.

En s'approchant il se met à marcher à ses côtés et discutent un bon moment. Elle décide de se faire confiance et lui avoue tout ce qui s'est passé de a à z. Elle entendu alors l'homme marmonner quelque chose qui ressemblait à "repello moldum" et lui avouer que tout allait bien aller. Il allait l'attendre pour la pause du dîné.

Étrangement la journée à l'école se passe drôlement bien et Maiana ne passe son temps qu'à penser à cet homme. Qui était-il ? en tout cas, c'était probablement le seul être masculin sur cette terre à la voir importante, à (peut-être) l'accepter. 

Au dîné, elle ramasse vite ses affaires et ne prend pas la peine de saluer ces maudits professeurs qu'elle se précipite dehors en pleine tempête. Et comme promis, l'homme était toujours là. Elle sortit a boite a lunch et croqua dans une sandwich au jambon.

"Ceux qui sont de ma classe m'ont même intimidé parce que je mange toujours ça. Mes parents sont pas très riche alors ils..enfin.. tu comprends ? Les jeunes ont des barres de chocolat, des chips, des yogourts, du jus, du lait au chocolat, de la liqueur, des fois même du fast food.. le gros luxe voilà.. et ils rient de moi parce que j'ai juste une maudite bouteille d'eau et une sandwich au jambon."

L'expression du visage de l'homme montrait une surprise. 

"Ça devient enfantin. Ces Moldus sont vraiment stupides."

Maiana reste bouche bée. Que signifait le mot moldu ? qu'est-ce que ça voulait dire ? bon elle n'en ne fit pas tout un plat et termina son sandwich pour boire quelque gorgées de sa bouteille d'eau. Elle fit un sourire quand il lui avoua qu'il l'attendra après les cours.

Résultats de recherche d'images pour « àstrid bergès-frisbey dark gif »

En éducation physique, Maiana était toujours la dernière à être choisie. Et le Volley Ball était loin d'être son sport préféré. Les jeunes de son équipe ne lui partageait pas le ballon cette fois et se sentait comme un fantôme, alors elle soupira et alla s'assoire au banc attendant que ce match de mer.de soit finit. 

À la pause, le professeur s'approche et lui demande pourquoi elle n'a pas joué. Elle lui répond "Parce qu'y a jamais personne qui me passe le ballon alors je me suis dit a quoi je sers dans cette équipe, bah a rien du tout. Alors je préfère m'assoire et regarder le match." Le professeur ne dit pas un mot mais soupir et s'écarte pour aller voir les garçons de l'autre côté du gymnase. 

Les filles de l'équipe de Maiana s'approche et lui demandent la même question. Maiana perd patience et dit la même chose qu'elle avait dit au prof.

"C'est que tu participe pas !" lui lance une fille. 

"Si tu participrais plus c'est sûr qu'on te lançerais le ballon.." ajoute une autre.

"Bon laissez faire les filles, laissons la sur le banc toute seule. Elle mérite pas d'exister de toute façon." dit une dernière en partant et entraîne les autres avec elle.

Quoi ? C'était comme si elle venait de lui lancer une brique au lieu du ballon. À ses paroles Maiana aurait voulu jamais exister. Elle regrettait d'être née. Elle se leva et dirigea vers la sortie de la salle. Elle avait les poings serrés et des larmes de rage roulaient sur ses joues rosie par la honte et le chagrin.

Elle marcha en pleine tempête hivernale dehors, les chemins et le trottoir était une patinoire. Elle faisait attention ou elle mettait les pieds mais s'en fichait totalement.. oui elle avait séchée l'école sans avertir personne. Elle était tellement pas importante à la vue de tous que personne ne s'était rendu compte qu'elle s'était cassée de ce lieu infernal et maudit. 

En arrivant chez elle, elle sauta dans les bras de ses parents en éclatant en sanglots. Elle avait beaucoup plus de peine que de colère.

Une fois dans sa chambre, elle réfléchit. Elle ne voulait pas y retourner. Pas du tout. Mais elle n'avait pas le choix. Elle demande alors pourquoi à sa mère, pourquoi fallait l'obliger à venir dans ce maudit lieu ?

Résultats de recherche d'images pour « Àstrid Bergès-Frisbey crying gif »

"Il y a des gens qui viendront te chercher.. ces gens là te donneront à une autre famille.." lui dit sa mère avec les yeux plein d'eau. "On veux pas te perdre alors donne toi un petit coup de coeur.."

Être obligée à retourner là bas à l'école était comme vouloir se rendormir et continuer ce p*tin de cauchemar. 

Elle alla dans sa chambre et claqua la porte pour s'asseoire sur son lit. Elle devait agir.. faire quelque chose. Rien n'allait et tout joie avait disparue. Elle entendit alors cogner à sa fenêtre.

Dans un grand manteau d'hiver avec une capuche sur la tête elle reconnu une personne, un ami. Et même si elle connaissait pas encore son nom et même si il était mystérieux elle le considérait comme un ami quand même, elle reconnu ses yeux vairons.

Même si ses yeux étaient rouges et mouillés de larmes elle se força à sourire. Elle ouvrit sa fenêtre et le laissa entrer.

"J'en peux plus, je veux pas retourner là bas !" crie t-elle en pleurant.

 

Son ami ne répondit pas pour le moment et venu la serrer dans ses bras. Il lui dit alors que rien ne l'empêchait de continuer.  Elle apprit que moldu voulait dire des gens normaux sans pouvoirs magique. C'était eux les gens différents, et elle était un.ique et puissante.  Elle avait tellement souffert avec des sentiments si forts qu'elle avait développée un genre de contrôle météorologique et de la pyrokinésie.

Résultats de recherche d'images pour « àstrid bergès-frisbey king arthur gif »

Résultats de recherche d'images pour « àstrid bergès-frisbey king arthur gif »

Un an avant la fin du secondaire, elle lâche l'école. L'endroit maudit était fini, elle avait du mal et de la peine parce que cette décision était déchirante, mais il fallait penser à être heureuse et d'arrêter de vivre dans la misère. 

Son ami lui présente alors le monde magique, ce monde qui était sous son nez depuis le début. 

L'homme qui la soutenu est Gellert Grindelwald. En 2018, elle se tient devant l'amas de flammes bleues qui la sépare de lui.

«Je me souviens la première fois qu'on s'es rencontrés.

T'as vu en moi ce que les autres voyaient pas et t'étais le seul être masculin sur cette terre à m'accepter comme je suis. Tu me vois pas faible ni sensible mais tu me vois forte. Tu comprend tout ce que j'ai vécu et tu dis que mes sentiments, ma soif de revenge est tout a fait naturelle. Je n'aime pas les aurors que j'appelle les horreurs et je n'aime pas les moldu parce que ça me rappelle ceux qui m'ont fait mal pendant toute mon enfance et adolescence. Je n'aime pas le monde non-magique, au contraire je le hais. Au point oui j'ai dessiné l'école de moldu qui prenait feu et j'ai imaginé la mort plusieurs fois de ces moldus qui m'ont fait mal mais au fond m'imaginer ça me faisait du bien. J'ai été rejeté de tous dans cet endroit maudit alors que dans le monde magique je me sens comme chez moi. Je suis acceptée et je cherche le même p*tin de but. Anéantir ceux qui m'ont fait mal et ceux qui vous ont torturés toi et les autres partisans. Régner sur le monde non-magique serait quelque chose d'extra que je meurs d'envie.

Je ferai couler leur sang comme ils ont fait couler mes larmes. 

Et ensembles les protecteurs de ces moldu ne pourront rien faire.».

Image associée

Et sans hésiter, elle passe à travers les flammes bleues sans ressentir la moindre brûlure. Elle le serre contre elle et devient officiellement partisan du Greater Good.

Image associée

Image associéeImage associéeRésultats de recherche d'images pour « blue fire fantastic beasts gif »

 

Elle retrouve le sourire et la joie de rire. Fini les cauchemars. Fini la différence, fini les moldu.

Résultats de recherche d'images pour « àstrid bergès-frisbey queen gif »

Résultats de recherche d'images pour « àstrid bergès-frisbey smiling gif »

 

Nous sommes amis depuis bien longtemps hein Gellert ? Oui. Tu es mon grand ami sur ce jeu. Tu m'as supporté chaque jour que j'avais en misère et je t'en suis vraiment reconnaissante. C'est grâce aussi a toi que le papillon qui se cachait dans son cocon s'est libéré.. grâce à toi le phénix qui était devenu un tas de cendres est revenu et s'enflamme. Mon nom flambe dans la gloire tout comme le tiens <3 Merci <3

Résultats de recherche d'images pour « àstrid bergès-frisbey king arthur gif »Résultats de recherche d'images pour « àstrid bergès-frisbey king arthur gif »

 

Carina.. on se comprends toute les deux et je m'entends très bien avec toi. Je t'apprécie beaucoup même si on s'est parlé que quelques fois seulement ^*^ Et oui nous partageons aussi le même univers et nous sommes tous les deux dans le greater good. Ça me fait plaisir de t'avoir comme amie :D Et ça fait vachement du bien de pas se sentir seule dans toute cette histoire.

Résultats de recherche d'images pour « àstrid bergès-frisbey king arthur gif »Image associée

 

Karol.. bon même si on se parle rarement ces temps-ci je t'apprécie quand même ^*^ c'est grâce à toi si j'ai pu revenir sur ce jeu <3 Ton énergie folle et contagieuse me manque t_t

Résultats de recherche d'images pour « karol sevilla gif »

 

Heimdall.. je sais que je t'ai détesté mais je m'en veux toujours et tu me manque toi aussi ://

Résultats de recherche d'images pour « stars gif »

 

Carlton je t'avais bien promis que j'allais mettre une photo de Scream alors la voici et merci de me l'avoir offert <3

Résultats de recherche d'images pour « scream symbiote »

Résultats de recherche d'images pour « scream symbiote »Résultats de recherche d'images pour « àstrid bergès-frisbey eyes gif »

Résultats de recherche d'images pour « àstrid bergès-frisbey king arthur gif »

 

Résultats de recherche d'images pour « àstrid bergès-frisbey dark gif »

Résultats de recherche d'images pour « àstrid bergès-frisbey dark gif »

Résultats de recherche d'images pour « àstrid bergès-frisbey dark gif »

 

Cette histoire est basée sur des faits réels.

 

 

Voilà mon tatouage que j'ai été faire dernièrement. J'ai pas peur de regretter parce que..

Je suis Potterhead depuis ma teeeendre jeunesse, j'ai adoré les Fantastic Beasts (contrairement à certains u_u) et je venais sur omd pour discuter avec mes amis d'ici. (Mes anciennes dollz sont Midna-twillight et Midna)

Mais c'est sûr pour l'histoire j'ai modifié un peu ahaha ^*^

Les 2+ sont tous rendus et merci d'être passé(e)s !

Résultats de recherche d'images pour « potterhead png »

 

J'ai jamais vu ça de ma VIE !

Résultats de recherche d'images pour « blue fire fantastic beasts gif »

Osef.

Résultats de recherche d'images pour « harry potter halloween gif »

Résultats de recherche d'images pour « for the greater good »

Résultats de recherche d'images pour « for the greater good »

Résultats de recherche d'images pour « hogwarts is my home gif »

Age Genre Ville Pays
20 ans Femme Autre
Célébrité préférée Musique préférée Film préféré Plat préféré
Couleur préférée Le job de mes rêves Emission préférée Loisir préféré


© FEERIK GAMES 2015 - Nous contacter - CGU - Charte des forums - Mentions légales - Mon compte - Règles - Comment jouer - 20/11/2019 06:26:29