Pseudo

Mot de passe

Ton pseudo :Ton email :
Ton mot de passe :Ton année de naissance :







Note Doll
Note Loft
A vie
Cette semaine
5154
5154
0
0
shimey6
+2 ton loft est incroyable ! :o
23/12/2020 à 06:45:43

Lire tous les com'z

ladyoscarose a 0 points de bonté.

ladyoscarose
Niveau
63
Princesse
Unity WebGL

IMPOSSIBLE DE FAIRE LA QUÊTE AVEC LA PIECE MARIAGE ... SNIF

Oscar & André auront défilés en couple pour la St Valentin & vous remercient pour vos 206 votes de soutien. (406ème)

 

 

LA ROSE DE VERSAILLES


Bon à savoir : Je ne rends pas les votes fantômes et très rarement les +1 car la première condition à remplir est d'avoir besoin de les équilibrer. Il m'arrive aussi de rendre les +2 sur 2 jours. Je supprime tout excès de publicité et autres, ou commentaires désagréables. Leurs auteurs seront bloqués, voir carrément signalés.

 

Loft = Appartements Privés (en cours 75%)

Palais Royal = Palais Royal (en cours 80%)

Cannes = Salon de Musique (en cours 80 %)

Garage = Ecuries (en cours 30%)

Château Hanté = Château Médiéval (en cours 40%)

Chambre = Chambre privée (en cours 90%)

Jardin = Jardin du Palais ( en cours 20 %)

 Palais Vénitien = En visite à la cité des Doges ( 5%)

Objectifs ou pourchaines pièces :  Mariage.

 

Mon 1er défilé " Princesses du monde " 73 votes le 15/07/12 MERCI !!!

 

Important !!! Je n'ai pas eu le temps de capturer mon montage pour le concours OhMyLoft sur le thème du Château. Et bien entendu, j'ai tout redémonté et remis mes pièces en ordre. (Et oui, 1er essai et 1ère bétise) ... Donc,  j'ai demandé si vous pouviez me retrouvez pour que l'une d'entre vous me fasse la capture et m'envoie le lien par MP afin de l'ajouter ici. Et enfin, je peu dire un GRAND MERCI à AERIAMEL !!!

Voici mon Loft au concours sur le thème du " Château ". 

Votes au 12/10/2012 : 660 

La première avait plus de 1111 votes et la dernière du top en avait 852, j'étais donc loin derrière.

Néanmoins, merci à mes semeuses d'étoiles ... 

Participante au défilé " Une tenue de Reine "

Ô ! J'ai du mal a y croire là ... j'ai fini dans les 200 premières avec 167 votes et la place N° 153 ... incroyable !!!

Merci de tout coeur à toutes celles qui m'ont soutenue.


 

Décidement très inspirée par le thème du Concours OhMyLoft sur " Ma maison de Sorcière "Attention, Cross-Over inédit !

(Texte protégé par les droits d'auteur et la propriété intellectuel. Toute reproduction est interdite, même partiellement sous peine de poursuites)

Voici l'étrange histoire survenue lors de l'aquisition d'un ancien château médiéval qui s'emblais être inhabité. Quelques semaines s'étaient écoulées à grand renfors de coups de balai, d'entretien et de cirage de l'ancien mobiler, suivi d'une méticuleuse restauration des tapisseries par nos plus prestigieux manufacturiés nous étions fiers de redécouvrir ces intérieurs châtoyants aussi fidèlement rénovés. Afin de clôturer cette belle journée en beauté nous décidions de partir profiter des derniers rayons chaleureux du soleil au cours d'une agréable et longue ballade à cheval pour explorer ces nouvelles terres boisées qui s'étendaient à perte de vue au delà du Parc lui aussi réagencé. Les couleurs des sols et du ciel étaient les plus éclatants de l'année. Bien que plus aucun arbre n'était revêtu de ces apparâts verdoyants, le décor mordoré qui nous entourait était facinant. La course du temps nous avait conduits au coeur de l'automne là où l'écorse terrestre se nourrit à nouveau de ces sédiments revenus à sa chair.

A la fin de l'après-midi nous arrivions au sommet d'une colline. Là, quelle ne fût pas notre surprise lorsque nous découvrîmes tapis au fin fond de la forêt un petit château partiellement délabré ? Trottant d'un pas léger, nous ne nous apercevions pas que le jour déclinait vite. Nous ne remarquions que les faibles lueures dansantes et colorées qui semblaient scintiller à l'arrière de l'une des petites tourelles de pierres grises de l'édifice. Piqués par la curiosité, nous étions trop intrigés pour prendre la décision de nous en aller. Les chevaux devenus nerveux, nous décidions de poursuivre à pieds après les avoir attachés sillencieusement aux puissantes racines d'un arbre surplombant en contrebas un petit dénivelé.

Contournant alors sans bruits ce curieux bâtiment nous réalisions qu'à l'arrière de celui-ci, dans une enceinte fermée par un portail abîmé et un vieux mur enfondré, se cachait un cimetière abandoné où reposaient les ancêtres d'une puissante Sorcière légendaire, mais dont nous étions pourtant certain qu'elle n'était que le fruit d'un folklor oublié, tout juste destiné à effrayer les plus jeunes et les canalyser.

La stupeur et l'effroi nous envahirent soudain quand nous réalisions que debout devant nous, comme flottant légèrement au dessus du sol, la dénommé BlackDoll " La Maléfique " officiait justement au milieu de ces tombes ! Elle en appelait visiblement à la puissance de la magie de ces ailleux que cet endroit recelait afin, apparement, d'ensorceler les souches de bois morts et réaliser une potion si particulièrement dangereuse qu'elle-même semblai ne pouvoir s'en approcher. D'après ce que l'on comprenait de ces inquantations latines et de la for'mule sans cesse réécrite sur un parchemin suspendu dans les airs, comme tenu par un spectre invisible, et probablement tout aussi envouté que la plume d'origine inconnu qui l'écrivais. Elle semblait avoir mis en place, un charme particulier, une sorte de " boucle magique " qui pourrai se renouveller inlassablement jusqu'au bout de la nuit. Quel était donc ce sortilège terrifiant qu'elle était résolue à appliquer ?

La nuit étant tombée si rapidement que ce fût à la lumière d'une grande lune pleine et argenté, que nous nous étions dissimulés discrètement à l'arrière de ruines humides et odorantes de mousse fraîche qui poussaient sur les tas de pierres en partie éboulées. Depuis cet endroit où nous osions tout juste respirer pour ne pas trahir notre présence par la buée s'échappant de nos lèvres, nous observions un à un les animaux de la nuit se rassembler autour de cet inquiétant rituel. Nous sentions peu à peu nos os piqués profondément par le froid glacial qui commençait à régner tout autour de nous. Un voile de brûme s'étendait et s'élevait par endroits comme soulevé tel l'onde d'un drap de soie délicat qui carréssait les feuilles rouges et dorées qui dansaient ça et là. C'est alors que pétrifiés, nous regardions une souche s'animée et saisir lentement et précautioneusment un flacon rempli d'une sorte de gelée bleue. De son autre étrange branche, comme d'une autre main, elle accompagna dans son geste la descente d'une petite araignée qui se laissait conduire au centre d'un chaudron de fumé. Quelques instants plus tard, elle en resortait aidée par une autre branche étrangement articulée comme un immense bras qui venait la déposer aux pieds de BlackDoll.

Mais quelque chose n'allait pas. Que ce passait-il ? Cette scène incroyable et les vapeurs dégagées par la curieuse préparation jouaient-elles un tour à notre imagination ? Pourquoi nous semblait-il qu'au cours de ce mouvement et de ces bruits de craquements secs,  l'espèce de " main " de la branche s'écartait ainsi ? C'est comme si elle et cette araignée se précipitaient vers nous tant nous la voyons se rapprocher tout à coup ! Mais non, nous étions toujours à bonne distance, et le geste était long et délicat. Curieuse impression. L'espace et le temps s'étaient comme tordus un moment. La vitesse était lente et les évènements paraissaient si rapide en même temps. Cette fois, complètement subjugés et terrorisés par ce que nous réalisions enfin, nous découvrions l'effrayant maléfice qui s'oppérait sous nos yeux écarquillés et nos bouches entrebaillées d'où aucun air ne parvenait plus à s'échaper.

Tandis que la souche envoutée renouvelait son action et que l'autre " branche-bras " retournait surplomber le chaudron attendant d'en extraire le second arthopode. Dans la brume enveloppant BlackDoll qui exhultait, s'élevait la première araignée qui voyait sa taille augmentée d'un bon millier de fois en quelques instants. Nous tremblions alors d'épouvante lorsque nous nous retournions doucement face à face l'un de l'autre en découvrant le projet incensé de " La Maléfique " qui devait sans nul doute, s'appréter à lancer sur nous tous ces monstres abominables. Nous pensions alors qu'elle envisageait de nous traquer sans relâche en enchantant une armada d'araignées gigantesques. Même le célèbre Goth', assistait à la scène. Le chat de la Sorcière, réputé si cruel et amateur de chasse aux tarentes et autres insectes. Passé maître de l'éviction dans les histoires que l'on comptaient aux enfants, semblai tout aussi déstabilisé par la tournure des évènements et manifestait son inquiétude en essayant de se faire plus gros que l'incroyable arachnide ensorcelée.

A l'instant où nous observions le déploiement de son dos couvert d'un beau poil noir et brillant tout irisé, dans une sorte de ronronement inhabituel, une voix mat et un peu métalique prononça des mots dévoilant notre présence. " Maîtrrresse, il y a là deux visiteurrrrs qui semblent facinés par vos prrrouesses ". Le temps que nous comprenions que cette voix venait de la gargouille de pierre assise juste en face de nous, il était trop tard. BlackDoll nous avait repérés ...

Voici la capture d'écran de ma participation au concours OhMyLoft sur le thème " Ma maison de Sorcière ". En espérant vous aider à me retrouver parmis les ambiances nocturnes du concours. 

La légende de son existance perdurait au travers d'une comptine que tous concidérions faite pour effrayer les enfants trop curieux de s'aventurer loin de la surveillance de leurs parents.

La-lala-la-lala
la'lalala-lala-lala

Promenez-vous dans les bois ...
Mais n'vous aventurez pas ...
Là où les sentiers sont froids ...

S'il vous plais croyez-moi ...
Ne montez surtout pas ...
Sur la Coline de l'effroi ...

Même le chat n's'en remet pas ...
Les créatures d'la nuit sont là ...
Elle a envoûté le bois ...

Et si vous n'm'écoutez paaaas ...
Vous n'en r'viendrez certainement paaaaas ... 
AH-AH-AH-AH-AH-AH-AH !!!

Arachnophobes et âmes sensibles, prenez garde, BlackDoll La Maléfique a découvert la potion de méga-croissance des Arachnides !!! 
Même Goth' l'intrépide BlackCat n'ose plus jouer avec ces terrifiantes bestioles !!! 
AH-AH-AH-AH-AH-AH-AH !!!


Votes au 8/11/2012 : 778 

La première est à 1362 votes et la dernière du top à 1067.

64 au Défilé " Sorcières " (qui font peur)


 

Je suis Doll-Siter de

 

merci à elle pour sa confiance.

Age Genre Ville Pays
42 ans Femme Versailles France
Célébrité préférée Musique préférée Film préféré Plat préféré
Marie-Antoinette Menuet Fruits
Couleur préférée Le job de mes rêves Emission préférée Loisir préféré
Bleu Capitaine de la Garde Equitation


© FEERIK GAMES 2015 - Nous contacter - CGU - Charte des forums - Mentions légales - Mon compte - Règles - Comment jouer - 06/03/2021 12:38:46