Pseudo

Mot de passe

Ton pseudo :Ton email :
Ton mot de passe :Ton année de naissance :






Note Doll
Note Loft
A vie
Cette semaine
1348
1348
1
1
me-and-the-devil
Demandes de RP: ouverte ! N'hésitez pas...
05/01/2022 à 12:46:36

Lire tous les com'z

me-and-the-devil a 0 points de bonté.

me-and-the-devil
Niveau
1
Star du cinéma
Flash

Site 1
Site Officiel


"It's a sad truth that those who shine brightest often burn fastest."

|"C'est une triste vérité que ceux qui brillent le plus, brûlent souvent le plus rapidement." |


Personnage à l'honneur: Novaleski



       Alexis Novaleski,

"J'aimerais que le temps cesse de s'écouler, et que les choses en restent ainsi. Mais c'est pas possible. Il vous reste trois mois et vous ne savez pas quoi faire de votre vie à parti bousiller encore plus vos pouvons. Trois mois où vos vieux ovus prennent la tête pour que vous alliez au taffe, décrocher une promotion ou encore passer à un pùtain de diplôme qui ne me servira pas. Parce que dans quelques mois je serais mort. Et vous pouvez pas imaginer la pression qu'ils mettent. Vous imaginez, un fils qui échoue dans tous les domaines ? Un fils qui ne pense qu'à sa nicotine ou tous les autres produits pouvant finir en "ine": Héroïne, cocaïne, amphétamine, buprénorphine, kétamine, méthamphétamine, méthoxétamine, et encore un tas de cônneries dans le genre. Et vous pouvez pas imaginer à quel point je me sens bien quand je consomme une de ces mérdes là. Et vous pouvez encore moins imaginer à quel point je me sens mal quand je n'ai plus mes copines. Je me sens seul et même si je suis entouré d'amis. Ils ne comprendront jamais ma douleur. J'ai toujours pensé qu'être seul et se sentir seul était deux choses totalement différentes. Ils comprendront jamais ce que je ressens. Pourquoi ils font si de rien n'était ? Pourquoi ils ignorent tous ma maladie ? Je demande pas à ce qu'ils aient pitié de moi, simplement que quelqu'un me donne envie de regretter ce monde. Et quand je pense à tout ça, j'me dis que je serais toujours le dernier. Dernier partout mais le premier à mourir, bordel."


       Ann Strauss,

"Naviguez de pays en pays, d'univers à un autre. J'ai parfois l'impression que chaque chose que je découvre un véritable cadeau du ciel, et d'un autre côté, je ne peux m'empêcher de croire que ce n'est qu'un rêve. La réalité n'est jamais bien loin. Je dois probablement avoir eu un mauvais comportement dans l'une de mes anciennes vies, et aujourd'hui le payer. Comme on dit: la roue tourne. Mais j'ai sans cesse l'impression que je suis le seul à me faire écraser. Quand bien-même je souhaite me relever et recommencer à zéro, c'est un cycle qui ne s'arrête jamais. J'aimerais parfois avoir un soutien, quelqu'un sur qui m'épauler. Seulement, chaque personne que je vois, chaque visage qui me souris, est mon ennemi. L'homme a cette facilité de s'adapter à tout changement. Jamais dans ma vie je n'aurais cru pouvoir autant voyager. Jamais dans ma vie je n'aurais cru connaître un monde différent du mien. Et pourtant, j'ai l'impression d'être tombé encore plus bas. Je dois sans cesse recommencer, me relever. Mais pùtain, qu'est-ce que je suis fatigué. J'aimerais simplement vivre une vie paisible, calme, loin de tous ces conflits. J'aimerais oublier mes poumons qui sifflent de plus en plus, j'aimerais croire qu'un jour je pourrais me taper un sprint de 100m sans avoir l'impression que mon coeur va se détacher de ma poitrine. Je peux travailler autant je le veux, tenter d'améliorer mon cardio, avoir une vie saine, me préserver de tous ces parasites, c'est impossible. J'aimerais me réveiller sans avoir à me demander combien d'heure il me reste à vivre, combien d'argent me reste-t-il sur le compte pour pouvoir payer mon traitement, et dans combien de temps je pourrais profiter du temps restant qu'il me reste à vivre. J'aimerais arriver à un stade de ma vie où je n'ai pas besoin de me cacher, ni même changer d'identité. J'aurais voulu être moi à tout jamais: Alexis Novaleski. Mais ce nom je dois l'oublier, et le laisser à un autre individu qui ternira ce nom. Et quelque part, je me dis que je ne pourrais jamais rester l'homme que je suis dans un univers pareil. Tout le monde change, tout le monde évolue, en bien ou en mal, mais on change; constamment. Je voudrais mourir en ayant trouvé ma place dans ce monde: Ann Strauss, je suis. Que quelqu'un me sauve."


     Aleksei Novaleski,

"Un beau jour vous vous réveillez avec l'envie pressante de découvrir un autre monde, de découvrir tout un tas d'individus ayant un mode de vie totalement différent du vôtre, de ramener chez vous une  nouvelle trouvaille. Pour moi, c'est ça la vie: Apprendre et constater l'infini de ce monde. A mon plus grand bonheur, j'ai découvert que le monde est bien plus vaste, et qu'il y a des endroits magnifiques dont j'ignorais l'existence. Jamais je n'aurais pensé ou imaginé que le monde était si subtil, si grand. J'ai l'impression de pouvoir me lancer le haut d'une falaise et faire le plongeon de ma vie. Aucune sensaton ne pourrait remplacer celle-ci: Celle d'un homme Libre. Rien ne peut m'arriver, et rien ne m'arrêtera. J'aime apprendre chaque détails de ces univers, j'aime me dire qu'un jour, je partagerais mon univers exotique avec une autre personne, et qu'à nous deux, notre univers sera tout aussi infini que celui qui nous constitue aujourd'hui. Je souhaite parfois vivre une vie éternelle pour ne cesser d'apprendre et de découvrir, car une seule vie ne suffit pas pour tout connaître. Je garde en mémoire chaque particule qui me constitue, moi et mon entourage, mon environnement et mon être. Mais un beau jour, vous vous réveillez et vous êtes obligés de quitter du jour au lendemain votre vie. Cette vie que vous aimiez tant et que vous avez chéri pendant toutes ces années. Cette vie que vous aurez continué à vivre pendant des années encore avant d'y changer quelque chose. J'aurais pu accumuler encore un tas d'objets inconnus, j'aurais pu passer mes journées à voyager et naviguer entre ces terres lointaintes, j'aurais continué à remplir mes carnets de bords et j'aurais continué de racconter à ma famille toute l'ampleur et l'étendue de ce Royaume. J'emporte avec moi ces quelques bibelots, et je pars. Je ne connaîtrais jamais le devenir d'Akness, ni même d'Alina. Je n'entedrais plus jamais les rires et les conseils précieux de mon père et je ne sentirais plus jamais les plats que ma mère me cuisinait chaque jour. Ici, c'était chez moi. J'ai beau aimer tout ce qui m'entoure, avoir les yeux pétillent pour la moindre chose, chez moi c'était là-bas. Mon foyer c'était là-bas, c'était eux."

Age Genre Ville Pays
100 ans Homme Canada
Célébrité préférée Musique préférée Film préféré Plat préféré
Couleur préférée Le job de mes rêves Emission préférée Loisir préféré


© FEERIK GAMES 2015 - Nous contacter - CGU - Charte des forums - Mentions légales - Mon compte - Règles - Comment jouer - 19/01/2022 17:25:12